longis

LONGIS1

(lon-jî) s. m.
Terme populaire. Homme extrêmement long à tout ce qu'il fait.
C'est un longis, un vrai longis [, Dict. de l'Acad. de 1696]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Longis, mot assez usité pour un homme bon à aller querir la mort, ainsi que le populaire parle [TRIPPAULT, Celthellénisme, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Longis au nominatif, Longin au régime, personnage fictif que le moyen âge croyait avoir percé le flanc de Jésus-Christ, et qui, par un jeu de mot étymologique, est devenu longis, le long, le lent, le lambin.

LONGIS2

(lon-jî) s. m.
Terme de marine. Se dit de deux barres de bois placées le long des passavants. Se dit aussi des listeaux qui forment un rebord aux écoutilles, dans le sens de la longueur du navire.