loutre

(Mot repris de loutres)

loutre

n.f. [ lat. lutra ]
1. Mammifère carnivore aquatique, aux pattes palmées, au pelage épais et soyeux.
2. Fourrure de cet animal ; fourrure de rat musqué ou d'otarie.

loutre

(lutʀ)
nom féminin
petit animal brun aux pattes palmées Les loutres vivent sur terre et dans l'eau.

LOUTRE

(lou-tr')
S. f. Petit quadrupède carnassier de la famille des martres.
La loutre est un animal vorace, plus avide de poisson que de chair, qui ne quitte guère le bord des rivières ou des lacs et qui dépeuple quelquefois les étangs [BUFF., Loutre.]
La loutre, qui sait si bien faire la guerre aux poissons, ne se creuse point de domicile ; mais elle profite habilement des cavités qu'elle rencontre [BONNET, Contempl. nat. XII, 30, note 1]
S. m. Un loutre, chapeau, manchon, etc. fait avec le poil ou la peau de la loutre. Cet emploi n'est plus guère en usage aujourd'hui. On dit : casquette de loutre, fourrure de loutre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Plus set d'engien que ne set loutres [, Bibl. des chart. 4e série, t. V, p. 469]
  • XIVe s.
    Loutre est une beste qui merveilleusement destruict toutes eaues douces de poissons ; et qui bien le veut prendre à force de chiens, si le chace en mars ou en septembre, que les eaux sont basses et les herbes petites [, Modus, f° XLI]
    Les espraintes [fiente] de la loutresse sont ung petit plus noires et plus cleres [que celle du mâle] [, ib. f° XLI, verso]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. wallon, loths ; Berry, leûre, loure ; provenç. luria, luiria, loiria ; esp. lutria ; port. et ital. lontra ; du lat. lutra. D'après Varron (L. Lat. V, § 79), lutra est pour lythra, et vient du grec, parce qu'on dit que la loutre coupe les racines des arbres sur les rives ; mais ce mot ne se trouve pas en grec. Bien qu'on ne puisse s'empêcher de rapprocher les noms sanscrit udra et allemand Otter de cet animal, on ne voit pas comment l-utr a aurait pris un l prosthétique.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    LOUTRE. Ajoutez :
    Race loutre, race anglaise de moutons (voy. ANCON au Supplément).

loutre

LOUTRE. n. f. Quadrupède carnassier, de la famille des Martres, grand à peu près comme un renard, mais plus bas de jambes, et à tête plate et obtuse : il vit au bord des rivières. La loutre dépeuple les étangs. Bonnet de peau de loutre. Une casquette de loutre.

loutre

Loutre, m. penac. Une beste qui vit en l'eauë et en terre, dont la peau est excellente pour faire mitaines pour l'hyver qui ne se gastent à la pluye, Lutra.

Traductions

loutre

otter

loutre

כלב הנהר (ז), לוטרה (נ), כֶּלֶב הַנָּהָר

loutre

otter

loutre

видра

loutre

llúdria, llúdriga

loutre

vydra

loutre

odder

loutre

lutro

loutre

nutria, ludria

loutre

saarmas

loutre

saukko

loutre

vidra

loutre

vidra

loutre

otur

loutre

lontra

loutre

川獺, カワウソ

loutre

ūdra

loutre

ūdrs

loutre

oter

loutre

lontra

loutre

vidră

loutre

vydra

loutre

vidra

loutre

видра

loutre

utter

loutre

lutr, samuru, su, su samuru

loutre

видра

loutre

cá, chó, rái, săn, con rái cá

loutre

水獭

loutre

수달

loutre

wydra

loutre

ตัวนาก

loutre

[lutʀ] nf
(= animal) → otter
(= fourrure) → otter skin