lutiner

(Mot repris de lutinent)

lutiner

v.t.
Litt. Poursuivre une femme de baisers, de taquineries galantes.

lutiner


Participe passé: lutiné
Gérondif: lutinant

Indicatif présent
je lutine
tu lutines
il/elle lutine
nous lutinons
vous lutinez
ils/elles lutinent
Passé simple
je lutinai
tu lutinas
il/elle lutina
nous lutinâmes
vous lutinâtes
ils/elles lutinèrent
Imparfait
je lutinais
tu lutinais
il/elle lutinait
nous lutinions
vous lutiniez
ils/elles lutinaient
Futur
je lutinerai
tu lutineras
il/elle lutinera
nous lutinerons
vous lutinerez
ils/elles lutineront
Conditionnel présent
je lutinerais
tu lutinerais
il/elle lutinerait
nous lutinerions
vous lutineriez
ils/elles lutineraient
Subjonctif imparfait
je lutinasse
tu lutinasses
il/elle lutinât
nous lutinassions
vous lutinassiez
ils/elles lutinassent
Subjonctif présent
je lutine
tu lutines
il/elle lutine
nous lutinions
vous lutiniez
ils/elles lutinent
Impératif
lutine (tu)
lutinons (nous)
lutinez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais lutiné
tu avais lutiné
il/elle avait lutiné
nous avions lutiné
vous aviez lutiné
ils/elles avaient lutiné
Futur antérieur
j'aurai lutiné
tu auras lutiné
il/elle aura lutiné
nous aurons lutiné
vous aurez lutiné
ils/elles auront lutiné
Passé composé
j'ai lutiné
tu as lutiné
il/elle a lutiné
nous avons lutiné
vous avez lutiné
ils/elles ont lutiné
Conditionnel passé
j'aurais lutiné
tu aurais lutiné
il/elle aurait lutiné
nous aurions lutiné
vous auriez lutiné
ils/elles auraient lutiné
Passé antérieur
j'eus lutiné
tu eus lutiné
il/elle eut lutiné
nous eûmes lutiné
vous eûtes lutiné
ils/elles eurent lutiné
Subjonctif passé
j'aie lutiné
tu aies lutiné
il/elle ait lutiné
nous ayons lutiné
vous ayez lutiné
ils/elles aient lutiné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse lutiné
tu eusses lutiné
il/elle eût lutiné
nous eussions lutiné
vous eussiez lutiné
ils/elles eussent lutiné

LUTINER

(lu-ti-né) v. a.
Tourmenter en qualité de lutin.
Bon, à me lutiner l'esprit s'est diverti [HAUTEROCHE, Espr. foll. III, 9]
L'âme, depuis ce temps, ne parla plus ; mais elle lutina tout le monde dans le couvent et dans l'église [VOLT., Dict. phil. Vision.]
Tourmenter comme ferait un lutin. Lutiner une femme.
Dans la même chambre où il travaillait aux problèmes les plus embarrassants, on jouait du clavecin, son fils courait et le lutinait, et les problèmes ne laissaient pas de se résoudre [FONTEN., Montmort.]
Fig.
J'ai été et je suis encore lutiné par les embarras que me donne ma pauvre province [VOLT., Lett. d'Argental, 4 déc. 1776]
En vain l'amour qui me lutine Pour m'arrêter tente un effort [BÉRANG., Mort subite.]
V. n. Faire le lutin. Il n'a fait que tempêter, que lutiner toute la nuit.

ÉTYMOLOGIE

  • Lutin.

lutiner

LUTINER. v. tr. Agacer, taquiner. Il est familier.

Il se dit en particulier de Taquineries galantes.

Il est quelquefois intransitif et signifie alors Faire le lutin.