mâchelier, ière

MÂCHELIER, IÈRE

(mâ-che-lié, liè-r') adj.
Qui appartient aux mâchoires. Muscles mâcheliers, ceux qui font mouvoir les mâchoires. Dents mâchelières, dents molaires qui servent à broyer les aliments, se dit surtout chez les herbivores. Substantivement. Les mâchelières d'en haut, d'en bas.
Les juments n'ont point de dents canines, ou les ont fort courtes : les mâchelières ne servent point à la connaissance de l'âge [BUFF., Quadrup. t. I, p. 50]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Les messages [de l'empereur de la Chine] allerent tant par mer et par terre que ilz vindrent à l'isle de Seilan, et s'en allerent au roy, et tant pourchacierent que ils orent deux des dens messelieres [prétendues dents d'Adam], qui moult sont grans grossetes [MARC POL, p. 598]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. dent mâchilière ; Berry, un maissellier, une dent mâchelière. Le Berry reproduit le vieux français maisselle qui signifie mâchoire et vient du latin maxilla ; mâchelière, auquel aucun suffixe régulier ne peut donner mâcher pour origine, doit aussi être une dérivation irrégulière de maisselle.