méconium

MÉCONIUM

(mé-ko-ni-om') s. m.
Suc exprimé des têtes et des feuilles de pavot mises sous presse.
Terme de médecine. Matières visqueuses, verdâtres ou brunâtres, ainsi nommées à cause de leur ressemblance avec du suc de pavot, qui s'accumulent dans les intestins du fœtus durant la gestation, et que l'enfant rend presque immédiatement après sa naissance.
Terme d'entomologie. Gouttelette rougeâtre que l'insecte évacue immédiatement après sa transformation.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé du mot grec signifiant pavot.

méconium

MÉCONIUM. (UM se prononce OME.) n. m. T. de Médecine. Matières visqueuses que rend l'enfant peu de temps après la naissance et qui s'étaient accumulées dans son intestin durant la grossesse.
Traductions

méconium

חראי העובר (ז״ר)

méconium

mekonio

méconium

meconio