mécroyant

MÉCROYANT

(mé-kro-ian) s. m.
Il s'est dit pour mécréant, dont il n'est qu'une autre prononciation.
Pour vos Génevois, depuis que vous y êtes, ils sont non-seulement mécroyants, ils sont encore devenus tous de beaux esprits [VOLT., Lett. du roi de Prusse, 8 janv. 1766]

ÉTYMOLOGIE

  • Mes... préfixe, et croyant.