méfaire

MÉFAIRE

(mé-fê-r Il se conjugue comme le verbe faire) v. n.
Faire le mal. Il ne faut ni méfaire ni médire. Il a méfait.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Onques rien envers moi [vous] ne voulsistes mefaire [AUDEF. LE BASTARD, Romanc. p. 13]
    Ensi furent grant piece que li un ne meffisent riens as autres [, Chr. de Rains, p. 90]
    Bon se feroit garder, qui pourroit, de mesfaire [, Berte, LXIX]
    Si vus meffetes de neent, L'anel perdez hastivement [, Lai del desiré]
    Quiconques est pris en cas de crime.... il doit estre trainés et pendus ; et si meffet [perd] tout le sien, quanques il a vaillant [BEAUMANOIR, XXX, 2]
    Noz creons que cil qui estoit en aage se meffet, s'il va contre che [ce] qu'il fiancha et jura [ID., XII, 35]
    Or venez avant ; se je vous ai de riens mesfait, je le vous defferai [réparerai] l'un par l'autre [l'un après l'autre] [JOINV., 208]
  • XVIe s.
    Pour ce que des tyrans le support vous tirez, Pour ce qu'ils sont de vous comme dieux adorez, Lorsqu'ils veullent au pauvre et au juste mesfaire, Vous estes compagnons du mesfaict pour vous taire [D'AUB., Tragiques, Princes.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mes.... préfixe, et faire ; prov. mesfar.

méfaire

MÉFAIRE. v. intr. Faire le mal, faire une mauvaise action. Il ne faut ni méfaire ni médire. Il est vieux.

méfaire


MÉFAIRE, v. n. MÉFAIT, s. m. [méfè-re, méfè? 1re é fer. 2e è moy. long au 1er.] Le 1er ne se dit plus qu'au Palais. Faire tort à. "On lui a fait défense de méfaire à... et de médire de, etc. = Méfait, action criminelle, ne se dit plus que dans cette phrâse. "Il a été puni pour ses méfaits. style fam.
   Rem. L'ancien Trévoux écrit ces deux mots avec deux f: c'était l'anciène ortographe; celle de Malherbe, par exemple.
   Le lieu qui fut témoin d'un si lâche meffait.
   Méfaire et Méfait ne se sont conservés que dans les sentences, où l'on garde le vieux st. = Ils ne sont plus bons que pour le style comique ou critique.
   L'homme étrange! on ne sait de quel biais s'y prendre,
   Pour lui tirer l'aveu de ses méfaits.
       Poinsinet de Sivry.