méfait

(Mot repris de méferais)

méfait

n.m.
1. Action mauvaise, nuisible et, partic., crime ou délit : Il va être jugé pour ses méfaits faute, forfait [litt.]
2. Résultat néfaste, effet nuisible de qqch : Les méfaits du cannabis nuisance ; bienfait

méfait

(mefɛ)
nom masculin
1. action mauvaise commettre des méfaits
2. conséquence nocive les méfaits de l'alcoolisme

MÉFAIT

(mé-fè ; le t se lie : un mé-fè-t odieux ; au pluriel, l's se lie : des mé-fè-z odieux ; méfaits rime avec succès, paix, etc.) s. m.
Action de méfaire, mauvaise action.
Voilà la courte et véridique histoire de tous mes méfaits enfantins [J. J. ROUSS., Confess. I]
Je trouve que la puissance de l'homme s'étend beaucoup plus loin en méfaits qu'en bienfaits [BERN. DE ST-P., Harm. liv. VII, De l'amitié]
Il se dit, par antiphrase, d'une action louable qui a quelque chose de hardi.
Fontenelle, qui avait donné cette unique boule blanche [pour l'abbé de Saint-Pierre], voyant que les soupçons se portaient sur un ami connu de l'abbé de Saint-Pierre, et craignant de l'exposer au ressentiment, se déclara auteur du méfait, et n'en fut que plus estimé du public [DUCLOS, Hist. Acad. franç. Œuvr. t. IX, p. 298]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    De vielz meffaiz nouvelle plaie, [, Brut ms. f° 5, dans LACURNE]
    Qui en ceste vengeance iert [sera] pelerins verais, Quites sera et mondes de trestous ses mesfais [, Saxons, X]
    S'onc fins amans ot de meffait pardon [, Couci, X]
  • XIIIe s.
    [Dieu] Qui de tous mefais est sire, prevos et maire [, Berte, LXIX]
    La coze dont il est plus grans mestiers [besoin] à toz cex qui main tiennent justice, ce est qu'il sacent [sachent] connoistre les meffes, quel il sunt, ou grant ou petit [BEAUMANOIR, XXX, 1]
    El [honte] fu fille raison la sage, Et ses peres ot non meffez [, la Rose, 2853]
  • XVe s.
    En meffait ne gist que amende [réparation] ; vostre repentance est en gré receue [, Perceforest, t. II, f° 44]
  • XVIe s.
    En matiere de mesfaicts, c'est par fois satisfaction que la seule confession [MONT., III, 313]

ÉTYMOLOGIE

  • Méfait, participe passé du verbe méfaire, pris substantivement ; provenç. mesfait, mesfah, meffaih ; ital. misfatto.

méfait

MÉFAIT. n. m. Mauvaise action. Il a été puni de ses méfaits. Commettre de nombreux méfaits.
Synonymes et Contraires

méfait

nom masculin méfait
1.  Action mauvaise.
B.A., bienfait.
2.  Résultat néfaste.
Traductions

méfait

עשייה מעוולת (נ), פשע (ז), רעה (נ), פֶּשַׁע, רָעָה

méfait

misfatto

méfait

Unfug

méfait

惡作劇

méfait

mischief

méfait

[mefɛ]
nm (= faute) → misdemeanour méfaits
nmpl (= effets néfastes) → ravages