méjuger

(Mot repris de méjugerions)

méjuger

v.t.
Litt. Porter un jugement défavorable ou erroné sur : Je l'ai méjugée jusqu'à ce que je lise ses Mémoires mésestimer [sout.], sous-estimer ; surestimer déprécier, méconnaître [sout.]
v.t. ind.
(de)Litt. Se tromper sur : J'ai méjugé de vos intentions se méprendre [sout.]

se méjuger

v.pr.
Litt. Méconnaître sa propre valeur : Cette comédienne s'est longtemps méjugée.

méjuger

(meʒyʒe)
verbe transitif
surestimer mal juger Ce sportif a méjugé ses concurrents.

MÉJUGER

(mé-ju-jé)
V. a. Se tromper dans un jugement que l'on porte. Terme de vénerie. Se tromper dans l'examen des connaissances de la bête dont on fait suite. Un valet de limier méjuge un cerf lorsqu'il ne reconnaît pas celui qu'il a ailleurs jugé plus gros.
V. n. Juger en mal.
On peut affirmer sans trop méjuger de l'espèce humaine.... [E. SUE, Mathilde, Introd. ch. II]
Se méjuger, v. réfl. C'est pour le cerf mettre le pied de derrière hors de la trace de celui de devant.
....à moins qu'ils n'aient mis bas leurs têtes ; car alors les vieux cerfs se méjugent presque autant que les jeunes [BUFF., Quadrup. t. II, p. 19]

ÉTYMOLOGIE

  • Mé.. . préfixe, et juger.
Synonymes et Contraires

méjuger

Traductions

méjuger

[meʒyʒe] vt → to misjudge