ménisque

ménisque

n.m. [ du gr. mêniskos, petite lune ]
1. En optique, lentille de verre convexe d'un côté et concave de l'autre.
2. En anatomie, lame de cartilage située entre deux os, dans certaines articulations comme celle du genou.

MÉNISQUE

(mé-ni-sk') s. m.
Terme d'optique. Verre de lunette convexe d'un côté et concave de l'autre.
Par assimilation de forme, nom donné au solide creux convexe qui reste à la surface de notre globe après avoir conçu à l'intérieur une sphère dont le diamètre serait la distance d'un pôle à l'autre.
Imaginons que la terre soit un sphéroïde homogène renflé à son équateur ; on peut alors la considérer comme étant formée d'une sphère d'un diamètre égal à l'axe des pôles, et d'un ménisque qui recouvre cette sphère et dont la plus grande épaisseur est à l'équateur du sphéroïde [LAPLACE, Expos. IV, 14]
Se dit, dans les phénomènes capillaires, de la portion supérieure de la colonne de liquide contenue dans le tube.
Terme d'anatomie. Fibro-cartilage inter-articulaire imitant, par sa forme, un croissant de la lune. Les fibro-cartilages de l'articulation fémoro-tibiale sont des ménisques.
S. m. pl.Terme de bijouterie. Nom collectif des croissants, tels que bracelets, colliers.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant croissant, dérivé de lune.

ménisque

MÉNISQUE. n. m. T. d'Optique. Verre convexe d'un côté et concave de l'autre.

Il désigne aussi la Surface terminale du liquide dans la chambre barométrique, concave ou convexe, suivant la nature de ce liquide.

Traductions

ménisque

meniscus

ménisque

menisco

ménisque

Meniskus

ménisque

menisco

ménisque

мениск

ménisque

Meniscus

ménisque

menisco

ménisque

menisk

ménisque

半月板

ménisque

半月板

ménisque

meniskus

ménisque

menisken

ménisque

[menisk] nm (ANATOMIE)meniscus