méprisablement

MÉPRISABLEMENT

(mé-pri-za-ble-man) adv.
D'une manière méprisable.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Marcius au commencement oyoit mesprisablement les menaces des tribuns [BERCHEURE, f° 40]