mésentendre

MÉSENTENDRE

(mé-zan-tan-dr') v. a.
Il se conjugue comme entendre. Entendre de travers ; refuser d'écouter.
On a mésentendu les philosophes, on ne s'est pas placé dans leur point de vue, on n'a pris d'eux que des résultats, au lieu de suivre la chaîne qui les y avait conduits [VILLERS, Kant, p. 101]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Vait s'en Bernier, de sa gent departi ; Vint jusqu'as treiz [aux tentes], mais pas ne descendi ; Au saluer pas ne mesentendi [, R. de Cambrai, 88]

ÉTYMOLOGIE

  • Mes.... préfixe, et entendre.