mésinterpréter

(Mot repris de mésinterprétés)

MÉSINTERPRÉTER

(mé-zin-tèr-pré-té. La syllabe pré prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je mésinterprète, excepté au futur et au conditionnel : je mésinterpréterai) v. a.
Interpréter mal, à faux, d'une manière défavorable.
Je ne suis pas si prompt que vous à mésinterpréter les motifs de mes amis [J. J. ROUSS., Lett. à d'Ivernois, 26 avr. 1768]
On mésinterpréta la familiarité dont il usait avec ses jeunes élèves [DIDEROT, Opin. des anc. philos. (secte cyrénaïque).]

ÉTYMOLOGIE

  • Mes... préfixe, et interpréter.