mésusage

mésusage

n.m.
Litt. Usage abusif ou détourné de qqch : Le mésusage que l'homme a fait des ressources de la planète gâchis, gaspillage

MÉSUSAGE

(mé-zu-za-j') s. m.
Mauvais usage.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Bail ou garde [tutelle] se perd par mesusage, ou quand le gardien se remarie [LOYSEL, 197]

ÉTYMOLOGIE

  • Mésuser.