métaphysiologiste

MÉTAPHYSIOLOGISTE

(mé-ta-fi-zi-o-lo-ji-st') s. m.
Partisan de la métaphysiologie. Aristote et ses successeurs ramenaient ces trois principes [végétatif, sensitif et raisonnable] à un seul ; mais les physiciens et les métaphysiologistes modernes ont hésité, par suite de l'inconvenance d'attribuer la sécrétion, la digestion, etc.
À un agent spirituel actif, résidant dans la pensée et la volonté [G. H. LEWES, Rev. philos. juin 1876, n° 6, p. 576]