métonomasie

MÉTONOMASIE

(mé-to-no-ma-zie) s. f.
Terme didactique. Action de changer, de déguiser son nom par voie de traduction. C'est par métonomasie que Duchesne s'est appelé Quercetanus.
Elle [la fantaisie de déguiser son nom] se répandit en peu de temps [après la prise de Constantinople et l'arrivée des Grecs] dans toutes les écoles où l'on introduisit le grec et la belle latinité, et elle a passé jusqu'à notre siècle avec tant de licence et d'impétuosité, que la métonomasie a mérité de se voir comptée parmi les choses les plus communes de la république des lettres [, Auteurs déguisés, p. 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé d'un mot grec indiquant changement, et verbe grec signifiant nommer, et provenant de nom.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

métonomasie

MÉTONOMASIE. n. f. T. didactique. Changement de nom propre par traduction, comme Mélanchton, fait de deux mots grecs, pour Schwarzerd, qui, en allemand, signifie Terre noire; Ramus, pour la Ramée; Sylvius pour Dubois.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5