maïeutique

maïeutique

[ majøtik] n.f. [ du gr. maieutikê, art de faire accoucher ]
Dans la philosophie socratique, art de faire découvrir à l'interlocuteur, par une série de questions, les vérités qu'il a en lui.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MAÏEUTIQUE

(ma-ieu-ti-k') s. f.
Méthode de Socrate dans la conversation ou l'enseignement par laquelle il disait accoucher les esprits.
La maïeutique ou l'art d'accoucher les esprits [FRANK, Journ. des sav. févr. 1875, p. 81]
Par extension.
Le conseiller qui veut éveiller la pensée du mal dans une âme combattue, évoquera les passions voisines, tournera autour du cœur qu'il veut corrompre, et, comme Socrate, par des interrogations habiles faisant naître dans l'âme des autres les pensées qu'il avait lui-même, ainsi le conseiller perfide, par une sorte de maïeutique morale, accouchera l'âme prête au crime et lui fera enfanter les résolutions qui d'abord lui répugnaient le plus [P. JANET, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1875, p. 284]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec signifie, l'art des accouchements, du grec, accoucher, en parlant de la sage-femme, du grec, petite mère, nourrice, sage-femme. Il vaudrait mieux écrire méeutique, le grec se rendant par ae en latin et par é en français.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

maïeutique

MAÏEUTIQUE. n. f. Méthode par laquelle Socrate se flattait d'accoucher les esprits des vérités qu'ils contiennent.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

maïeutique

mayéutica

maïeutique

maieutics

maïeutique

maieutics

maïeutique

maieutics

maïeutique

maieutics

maïeutique

[majøtik] nfmaieutics
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005