macaron

macaron

n.m. [ du vénitien macarone, macaroni ]
1. Petit gâteau rond moelleux, à base d'amandes, de blancs d'œufs et de sucre.
2. Fam. Insigne de forme ronde.
3. Insigne à caractère officiel que l'on appose sur le pare-brise d'une voiture : Cette voiture porte le macaron tricolore de la préfecture.
4. Natte de cheveux enroulée sur l'oreille.

macaron

(makaʀɔ̃)
nom masculin
1. petit gâteau rond à la pâte d'amande un macaron fourré au café
2. tresse enroulée avoir un macaron de chaque côté de la tête
3. insigne arrondi coller un macaron sur le pare-brise de sa voiture

MACARON

(ma-ka-ron) s. m.
Petite pâtisserie composée d'amandes, de sucre et de blancs d'œufs, et disposée en petits pains ronds. Fig. Mettre du sucre sur du macaron, ajouter bien sur bien.
Enfin je ne pense qu'à ma santé, et c'est ce qui s'appelle présentement mettre du sucre sur du macaron [SÉV., 16 sept. 1676]
Peigne ovale dont les femmes se servent pour relever et retenir leurs cheveux, ainsi dit par assimilation de forme.
Terme de marine. Nom de certains morceaux de bois courts, assemblés sur les plats-bords d'un bâtiment pour recevoir les fargues (Méditerranée).

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. maccherone, sorte de pâte ; Venise, macarone. On n'en connaît pas l'étymologie. Les uns indiquent macco, bouillie de fèves pilées ; les autres, le terme qui en bas-grec signifie un mets de bouillon et de farine d'orge. Voy. cependant MACÉRER.

macaron

MACARON. n. m. Sorte de pâtisserie, dans laquelle il entre principalement des amandes et du sucre et qu'on forme en petits pains ronds.

En termes d'Architecture, il se dit d'un Ornement en forme de macaron.

Traductions

macaron

עוגיית שקדים (נ), תג (ז)

macaron

makron

macaron

amaretto

macaron

[makaʀɔ̃] nm
(= gâteau) → macaroon
(= insigne) → badge