macaronique

macaronique

adj.
Poésie macaronique,
poésie burlesque où les mots sont mêlés de latin ou prennent une terminaison latine.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

MACARONIQUE

(ma-ka-ro-ni-k') adj.
Poésie macaronique, poésie burlesque dans laquelle on affuble de terminaisons latines les mots de la langue vulgaire. La scène de la réception d'Argant dans le Malade imaginaire de Molière est en vers macaroniques, et surtout la Mort de Michel Morin : De brancha in brancham degringolat atque facit pouf.
Le latin macaronique inventé, dit-on, par Merlin Coccaïe, pour se venger des dominicains [VOLT., Mél. litt. Observ. Tristram Shandy.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Arrivant à la cassine, de loin il apperceut Tappecoue, qui retournoit de queste et leur dit en vers macaroniques.... [RAB., Pant. IV, 13]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. MACARONÉE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

macaronique

MACARONIQUE. adj. des deux genres. Il se dit d'une Sorte de poésie burlesque, où l'on faisait entrer beaucoup de mots de la langue vulgaire, auxquels on donnait une terminaison latine. Vers macaroniques. Poésie macaronique.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

macaronique

macarrónico