machinateur, trice

MACHINATEUR, TRICE

(ma-chi-na-teur, tri-s') s. m. et f.
Celui, celle qui fait quelque machination. Elle fut la machinatrice du complot. Absolument. C'est un grand machinateur, c'est un homme habile à former des intrigues, à tramer des complots.
Ce profond machinateur a su les entraîner de l'Andalousie en ce pays [BEAUMARCHAIS, Mère coup. I, 2]

REMARQUE

  • L'Académie ne donne pas le féminin machinatrice ; mais rien n'empêche de l'employer.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et là furent accusés les principaux conspirateurs et machinateurs de trahisons [G. CHASTELAIN, Chron. des Ducs de Bourg. II, 7]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. machinatorem, de machinari, machiner.