machurer

mâchurer


Participe passé: mâchuré
Gérondif: mâchurant

Indicatif présent
je mâchure
tu mâchures
il/elle mâchure
nous mâchurons
vous mâchurez
ils/elles mâchurent
Passé simple
je mâchurai
tu mâchuras
il/elle mâchura
nous mâchurâmes
vous mâchurâtes
ils/elles mâchurèrent
Imparfait
je mâchurais
tu mâchurais
il/elle mâchurait
nous mâchurions
vous mâchuriez
ils/elles mâchuraient
Futur
je mâchurerai
tu mâchureras
il/elle mâchurera
nous mâchurerons
vous mâchurerez
ils/elles mâchureront
Conditionnel présent
je mâchurerais
tu mâchurerais
il/elle mâchurerait
nous mâchurerions
vous mâchureriez
ils/elles mâchureraient
Subjonctif imparfait
je mâchurasse
tu mâchurasses
il/elle mâchurât
nous mâchurassions
vous mâchurassiez
ils/elles mâchurassent
Subjonctif présent
je mâchure
tu mâchures
il/elle mâchure
nous mâchurions
vous mâchuriez
ils/elles mâchurent
Impératif
mâchure (tu)
mâchurons (nous)
mâchurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais mâchuré
tu avais mâchuré
il/elle avait mâchuré
nous avions mâchuré
vous aviez mâchuré
ils/elles avaient mâchuré
Futur antérieur
j'aurai mâchuré
tu auras mâchuré
il/elle aura mâchuré
nous aurons mâchuré
vous aurez mâchuré
ils/elles auront mâchuré
Passé composé
j'ai mâchuré
tu as mâchuré
il/elle a mâchuré
nous avons mâchuré
vous avez mâchuré
ils/elles ont mâchuré
Conditionnel passé
j'aurais mâchuré
tu aurais mâchuré
il/elle aurait mâchuré
nous aurions mâchuré
vous auriez mâchuré
ils/elles auraient mâchuré
Passé antérieur
j'eus mâchuré
tu eus mâchuré
il/elle eut mâchuré
nous eûmes mâchuré
vous eûtes mâchuré
ils/elles eurent mâchuré
Subjonctif passé
j'aie mâchuré
tu aies mâchuré
il/elle ait mâchuré
nous ayons mâchuré
vous ayez mâchuré
ils/elles aient mâchuré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse mâchuré
tu eusses mâchuré
il/elle eût mâchuré
nous eussions mâchuré
vous eussiez mâchuré
ils/elles eussent mâchuré

MACHURER

(ma-chu-ré) v. a.
Serrer fortement de manière à laisser des marques de la pression. Les plombs de la sonde revenaient machurés.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    De dueil, j'en machure [égratigne, meurtris] ma face [, Rec. de farces, etc. p. 230]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé du verbe provincial macher, qui signifie comprimer fortement, blesser en comprimant.