madrépore

madrépore

n.m. [ it. madrepora, de madre, mère, et poro, pore ]
Invertébré aquatique constructeur jouant un rôle déterminant dans la formation des récifs coralliens.

MADRÉPORE

(ma-dré-po-r') s. m.
Famille de polypes, chez qui le grand axe du polypier est percé d'un canal central communiquant aux cellules par des canaux latéraux.
M. Peyssonel avait observé et reconnu le premier que les coraux, les madrépores, etc. devaient leur origine à des animaux et n'étaient point des plantes, comme on le croyait [BUFF., Hist. nat. Preuv. théor. terr. Œuv. t. I, p. 424]
Madrépores, coraux, coquilles et poissons, L'un sur l'autre entassés, composèrent ces monts Dont sur le monde entier se prolonge la chaîne [DELILLE, Trois règn. ch. IV]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. madrepora, de madre, mère, et terme grec signifiant pierre.

madrépore

MADRÉPORE. n. m. T. d'Histoire naturelle. Genre de polypiers calcaires, dont les cellules ont une forme rayonnée ou étoilée et qui, en s'agglomérant, arrivent à former des rochers, des récifs dans la mer.