madrier

madrier

n.m. [ de l'anc. prov. madier, couverture de pétrin, du lat. materia, bois de construction ]
Pièce de bois très épaisse, employée en construction : Charpente en madriers de chêne poutre
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

madrier

(madrije)
nom masculin
planche de bois très épaisse une charpente de madriers
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

MADRIER

(ma-dri-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des ma-dri-é-z épais) s. m.
Espèce de planche de chêne fort épaisse.
Terme de plombier. Longue table de chêne sur laquelle on pose le moule à tuyaux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    De plus on a apporté [inventé] le madrier [sorte de pièce de bois garnie d'artifices] pour les barrieres, pour les grilles [pour les faire sauter] [D'AUB., Hist. II, 350]

ÉTYMOLOGIE

  • Forme fictive, materiarius, dérivée du latin materia, bois.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

madrier

MADRIER. n. m. Sorte de poutre de chêne fort épaisse. Le plancher de ce pont de bateaux est formé de madriers.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

madrier


MADRIER, s. m. [ma-drié: 2e é fer.] Ais fort épais. "Il faut des madriers pour faire la plate forme d'une baterie de canon.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

madrier

balok

madrier

timber

madrier

tavolone

madrier

Plank

madrier

קרש

madrier

[madʀije] nmbeam
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005