mailler

(Mot repris de maillez)

mailler

[ maje] v.t.
1. Tisser en formant des mailles : Mailler un hamac.
2. Fig. Structurer en réseau ; relier comme par les mailles d'un filet : Les antennes de téléphonie qui maillent le territoire national. Les associations de bénévoles qui maillent un quartier.
3. En Suisse, tordre ; fausser.

mailler


Participe passé: maillé
Gérondif: maillant

Indicatif présent
je maille
tu mailles
il/elle maille
nous maillons
vous maillez
ils/elles maillent
Passé simple
je maillai
tu maillas
il/elle mailla
nous maillâmes
vous maillâtes
ils/elles maillèrent
Imparfait
je maillais
tu maillais
il/elle maillait
nous maillions
vous mailliez
ils/elles maillaient
Futur
je maillerai
tu mailleras
il/elle maillera
nous maillerons
vous maillerez
ils/elles mailleront
Conditionnel présent
je maillerais
tu maillerais
il/elle maillerait
nous maillerions
vous mailleriez
ils/elles mailleraient
Subjonctif imparfait
je maillasse
tu maillasses
il/elle maillât
nous maillassions
vous maillassiez
ils/elles maillassent
Subjonctif présent
je maille
tu mailles
il/elle maille
nous maillions
vous mailliez
ils/elles maillent
Impératif
maille (tu)
maillons (nous)
maillez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais maillé
tu avais maillé
il/elle avait maillé
nous avions maillé
vous aviez maillé
ils/elles avaient maillé
Futur antérieur
j'aurai maillé
tu auras maillé
il/elle aura maillé
nous aurons maillé
vous aurez maillé
ils/elles auront maillé
Passé composé
j'ai maillé
tu as maillé
il/elle a maillé
nous avons maillé
vous avez maillé
ils/elles ont maillé
Conditionnel passé
j'aurais maillé
tu aurais maillé
il/elle aurait maillé
nous aurions maillé
vous auriez maillé
ils/elles auraient maillé
Passé antérieur
j'eus maillé
tu eus maillé
il/elle eut maillé
nous eûmes maillé
vous eûtes maillé
ils/elles eurent maillé
Subjonctif passé
j'aie maillé
tu aies maillé
il/elle ait maillé
nous ayons maillé
vous ayez maillé
ils/elles aient maillé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse maillé
tu eusses maillé
il/elle eût maillé
nous eussions maillé
vous eussiez maillé
ils/elles eussent maillé

MAILLER1

(mâ-llè, ll mouillées) v. a.
Fabriquer des filets.
Faire un treillis en losange. Espacer les échalas d'un treillage par intervalles égaux.
Terme de marine. Mailler une bonnette, voy. LACER.
Armer d'une cotte de mailles. Terme de vénerie. Mettre aux chiens une espèce de collier de mailles. Il faut mailler les chiens, les armer de mailles pour la chasse du sanglier.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et de son fort haubert qui fu maillet menu [, Roncis. 196]
  • XVIe s.
    Aiant vestu un pourpoint maillé [D'AUB., Hist. II, 420]

ÉTYMOLOGIE

  • Maille 1.

MAILLER2

(mâ-llé, ll mouillées) v. n.
Devenir maillé, en parlant des perdreaux. Les perdreaux ont déjà maillé. Se mailler, v. réfl. Même sens. Les perdreaux se maillent.

ÉTYMOLOGIE

  • Maille 2.

MAILLER3

(ma-llé, ll mouillées) v. a.
Battre au maillet. Matières textiles lacérées par petits bouts, maillées et réduites à l'état cotonneux.
On les maille [les cuirs], ce qui consiste à les battre avec une mailloche sur un billot de bois bien uni [, Dict. des arts et mét. Tanneur]

ÉTYMOLOGIE

  • XVe s.
    Et se prindrent à mailler sur luy, ainsi que font deux mareschaulx sur l'enclume, quant le fer est chault [, Perceforest, t. I, f° 137]

ÉTYMOLOGIE

  • Mail.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. MAILLER. Ajoutez :
    [En Angleterre] on maille fortement les toiles pendant un grand nombre d'heures, au moyen d'un appareil particulier appelé beetles ; le glacé que la toile acquiert par cette opération ne convient pas en France, où l'on veut sentir le grain perlé de la toile [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. V, p. 301]

MAILLER4

(ma-llé, ll mouillées) s. m.
Cheval de valet ou de postillon qui porte une malle.

ÉTYMOLOGIE

  • Malle.

mailler

MAILLER. v. intr. T. d'Arts. Faire un filet au moyen de mailles. Fer maillé, Treillis de fer qui se met à une fenêtre. Les jours de servitude doivent être à fer maillé et à verre dormant.

Il se dit aussi des Poissons qui se prennent aux mailles du filet. La sardine se maille.

MAILLER, intransitif, ou SE MAILLER signifie Se couvrir de mailles, en parlant du Plumage des perdreaux. Les perdreaux ne maillent pas encore. Les perdreaux commencent à se mailler.