maillure

(Mot repris de maillures)

MAILLURE

(mâ-llu-r', ll mouillées, et non mâyu-r') s. f.
Terme de fauconnerie. Taches ou mouchetures sur les plumes d'un oiseau.

ÉTYMOLOGIE

  • Mailler 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MAILLURE. Ajoutez :
  • Terme de forestier.
    Tache dans le bois ; elle est plus foncée ou plus claire que le bois [NANQUETTE, Exploit. débit et est. des bois, Nancy, 1868, p. 165]
  • Nom donné aux taches que forment les rayons médullaires du chêne, quand, en le sciant, on dirige la scie dans le sens du rayon.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

maillure

MAILLURE. n. f. Ensemble des taches ou mouchetures qui se forment sur les plumes d'un oiseau.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

maillûre


MAILLûRE, s. f. [Ma-gliû-re; 2e lon. 3e e muet.] Mouchetûre ou mâille sur les plumes d'un oiseau de proie.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788