mal-jugé

MAL-JUGÉ

(mal-ju-jé) s. m.
Voy. JUGÉ.

REMARQUE

  • Au mot JUGÉ, l'Académie écrit le bien jugé sans tiret. Il serait mieux d'avoir une règle uniforme pour les deux cas.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

mal-jugé

MAL-JUGÉ. n. m. T. de Droit. Jugement défectueux, mais sans prévarication. Il faut prouver le mal-jugé, quand on appelle à une sentence, d'un premier jugement. Le mal-jugé n'est pas un moyen de cassation.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

mal-jugé


MAL-JUGÉ, s. m. Faûte du Juge. "Prouver le mal jugé.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788