malavisé, ée

Recherches associées à malavisé, ée: inintelligent, mal en point, malachite, malintentionné

MALAVISÉ, ÉE

(ma-la-vi-zé, zée) adj.
Qui n'est pas bien avisé. C'est un homme malavisé. Substantivement. Un malavisé. Une malavisée.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Or s'en va Bauduins, li preus et li senés ; Se li contes l'atent, il est mal avisé [, Baud. de Seb. VI, 724]
  • XVe s.
    Retraiez vous, regart mal avisé [CH. D'ORL., Rondel 40]
  • XVIe s.
    Mal advisé ne fut jamais sans peine [LEROUX DE LINCY, Prov. t. II, p. 342]
    C'est pource qu'en ce temps c'est plus de honte d'estre Mal advisé qu'ingrat, mal pourvoyant que traistre [D'AUB., Tragiques, Princes.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mal, et avisé. On a dit aussi desavisé.