male

mâle

MÂLE. n. m. Mot qui désigne le sexe de l'homme dans notre espèce et le sexe masculin dans toutes les espèces d'animaux. En parlant des Animaux, il est corrélatif de Femelle. La loi salique ne donnait qu'aux mâles le droit de succéder à la couronne. La femelle du faisan n'a pas le riche plumage du mâle. Dans l'ancienne Jurisprudence, La plupart des substitutions étaient faites de mâle en mâle.

Adjectivement, Enfant mâle. Perdrix mâle.

En termes de Botanique, Fleurs mâles, Celles qui n'ont que des étamines, sans pistil.

Encens mâle. Voyez OLIBAN.

Il signifie, par extension, Qui a l'apparence de la force qui convient au sexe masculin. Une figure mâle. Un air mâle. Une voix mâle. Des traits mâles. On dit aussi dans le même sens, en termes de Littérature et de Beaux- Arts : Un style mâle. De mâles figures.

Fig., Mâle courage, mâle résolution.

male

Male, Hippopera sarcinaria. Est autem mantica et postica, siue anterior et posterior malloi sunt nobis villi et vellus, inde theca illa vestium dicta, quod principio ex ouium villis vel aliarum pecudum pellibus non depilatis conficeretur: qui mos apud multos hodieque perseuerat.

male

Enfant, Male, voyez Masle.

mâle


MâLE, adj. et subst. [1re lon. 2e e muet.] Qui est du sexe le plus noble et le plus fort. "Enfant mâle, perdrix mâle. = Subst. "Le mâle et la fémelle. = En style plaisant et mordant. "Un laid mâle; un vilain mâle, un homme fort laid. = Fig. "Un courage mâle: "Vertu mâle. "Résolution mâle et vigoureûse. "Voix, discours mâle. — "Un style mâle, une poésie mâle. = Et en Peintûre; contours mâles, figure mâle. "Composition mâle. = Il ne se dit point adjectivement des persones dans ce sens figuré. "Les femmes y sont (à Socotra) si mâles, qu'elles vont à la guerre. Hist. des Voy. — On dirait, elles ont un courage si mâle, que, etc.

male


MALE, s. f. Voy. MALLE.

Traductions