malebranchiste

MALEBRANCHISTE

(ma-le-bran-chi-st') s. m.
Partisan de la doctrine de Malebranche.
Jamais malebranchiste ne l'a été plus parfaitement, et, comme on ne peut l'être à ce point sans une forte persuasion des vérités du christianisme, et, ce qui est infiniment plus difficile, sans la pratique des vertus qu'il demande, M. Renau suivit le système jusque-là [FONTEN., Renau.]
Les cartésiens croient aux idées innées ; les malebranchistes s'imaginent voir tout en Dieu ; et les sectateurs de Locke disent n'avoir que des sensations [CONDIL., Art. de rais. I, 4]