mallier

(Mot repris de malliers)

MALLIER

(ma-lié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
Nom donné vulgairement au cheval placé dans les brancards d'une chaise de poste. On l'appelle aussi brancardier.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mon mallier s'arresta contre sa coutume, et commença à faire pouf, pouf ; je dis à mon varlet : pique, pique [DESPER., Contes, CIX.]

ÉTYMOLOGIE

  • Malle ; Berry, mallier, cheval de charge.

mallier

MALLIER. s. m. Le cheval qu'on met dans le brancard d'une chaise de poste. Bon, fort mallier.