malsentant

MALSENTANT

(mal-san-tan) s. m.
Celui qui a de mauvaises opinions en matière de religion.
C'est à vous, messieurs les persécuteurs, à nous prouver qu'ils [les hérétiques] y sont compris [dans le nombre des malfaiteurs] ; car les malsentants et les malfaiteurs ne sont pas la même chose [JURIEU, dans BOSSUET 6e avert. III, 82]