mamellé

(Mot repris de mamellée)

mamelle

MAMELLE. n. f. Partie charnue et glanduleuse du sein des femmes où se forme le lait. Mamelle droite, gauche. Sucer la mamelle. Les enfants à la mamelle.

Il se dit surtout aujourd'hui en parlant de Cette partie charnue, chez les Mammifères. Les mamelles d'une vache, d'une jument, d'une baleine.

À la mamelle se dit figurément pour Au premier âge, à l'âge de l'allaitement. L'éducation des enfants doit commencer à la mamelle.

MAMELLE se dit aussi de la Partie charnue qui, chez les hommes, est placée au même endroit que la mamelle des femmes. Il a été blessé un peu au-dessous de la mamelle. Dans cette acception, on dit plus ordinairement SEIN.

mamelle


MAMELLE, s. f. MAMELON, s. m. MAMELU, ÛE, adj. [Mamèle, melon, melu, lû-e: 2e è moyen au 1er, e muet aux autres. — Trév. écrit ces mots avec deux m; mammelle, etc. Cela est plus conforme à l'étymologie, mamma; mais cette étymologie trompe souvent pour la prononciation. On doit savoir gré à l'Acad. de n'avoir mis qu' une seule m. — Richelet écrit maméle: il devait du moins écrire mamèle.] Partie du sein des femmes, où se forme le lait. On le dit aussi, dans les hommes, de la partie charnûe, qui est placée au même endroit que la mamelle des femmes. Il a été blessé deux doigts au dessous de la mamelle. = Mamelon, le petit bout des mamelles, tant de l'homme que de la femme. = Mamelu, qui a de grosses mamelles. "Homme mamelu; femme mamelûe. = Subst. (st. famil.) c'est un grôs mamelu; une grosse mamelûe.