manège

manège

n.m. [ it. maneggio, de maneggiare, manier ]
1. Ensemble des exercices destinés à apprendre à un cavalier à monter, à dresser correctement son cheval ; lieu où se pratiquent ces exercices d'équitation : Les chevaux sont à l'exercice dans le manège.
2. Attraction foraine où des véhicules miniatures, des figures d'animaux servant de montures aux enfants sont ancrés sur un plancher circulaire que l'on fait tourner autour d'un axe vertical : Faire deux tours de manège. Monter sur le manège.
3. Piste d'un cirque.
4. Manière habile ou étrange de se conduire, d'agir : Les policiers observent le manège d'un voleur à la tire les faits et gestes ; agissements intrigue, machination, manœuvre
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

manège

MANÈGE. n. m. Exercice qu'on fait faire à un cheval pour le dresser. Un cheval propre au manège, dressé au manège, bon pour le manège. Mettre un cheval au manège. Faire le manège. Cheval de manège.

Il signifie aussi un Lieu où l'on exerce les chevaux pour les dresser et où l'on donne des leçons d'équitation. Un manège couvert, découvert. Nous avons loué, pour notre promenade, des chevaux du manège.

Par analogie, Manège de chevaux de bois, Mécanisme qui fait tourner des chevaux de bois dans les fêtes publiques.

Il désigne encore un Appareil servant à utiliser la force des animaux pour faire mouvoir des machines. Faire monter de l'eau par un manège.

Il se dit, en général, de Certains appareils munis d'un train d'engrenage et fonctionnant à l'aide de moteurs.

MANÈGE se dit figurément de Certaines manières d'agir adroites et artificieuses. Je connais le manège de ces gens-là. Je ne suis pas encore fait à ce manège. Les manèges du monde.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

manège


MANèGE, s. m. [2e è moy. 3e e muet.] L'Acad. écrit manége, avec l'acc. aigu: mais l'e n'est point fermé, et l'acc. grâve est plus convenable. = Au propre, exercice qu'on fait faire à un cheval pour le dresser. C'est aussi le lieu, où on exerce les chevaux. = Au figuré, manière d'agir adroite et artificieûse. "Je ne suis pas encore faite à ce manège. "Ne conoissez-vous pas le manège de ces gens là. "Le manège des afaires: il entend le manège. = On écrivait aûtrefois maneige.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

manège

nom masculin manège
Manière habile d'agir.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

manège

merry-go-round, roundabout, carousel, stableחוות סוסים (ז), קרוסלה (נ), חַוַּת סוּסִיםdraaimolen, manege, rijschool, listig gedoe, paardenmolencalesita, carrusel, tiovivogiostra, maneggioدَوَامَةُ الْـخَيْلِkolotočkarruselKarussellκαρουζέλkarusellivrtuljak回転木馬회전 목마karusellkaruzelacarrosselкарусель, манежkarusellม้าหมุนatlıkarıncavòng đu quay旋转木马 (manɛʒ)
nom masculin
1. distraction de foire constituée d'une surface ronde tournante faire un tour de manège
2. lieu où l'on apprend à monter à cheval manège couvert
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

manège

[manɛʒ] nm
(école d'équitation)riding school
(à la fête foraine)roundabout (Grande-Bretagne), merry-go-round
faire un tour de manège → to go for a ride on the merry-go-round
(fig) (= manigances) → game, ploy
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005