manganèse

(Mot repris de manganèses)

manganèse

n.m. [ it. manganese ]
Métal grisâtre très dur et très cassant, utilisé dans la fabrication des aciers spéciaux.

MANGANÈSE

(man-ga-nè-z') s. m.
Métal découvert par Scheele et Gahn en 1774, d'un blanc brillant, pesant 6,85, d'une cassure raboteuse, très dur, très fragile. Péroxyde de manganèse, ou oxyde noir, connu de toute antiquité, et désigné généralement sous le nom de manganèse, anciennement sous celui de magnésie noire.

REMARQUE

  • Buffon faisait manganèse féminin :
    La manganèse est une matière minérale composée.... [BUFF., Min. t. VI, p. 35]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. Scheler propose l'allemand Manganerz, minerai renfermant du manganèse ; il trouve qu'une corruption de magnésie n'est guère probable ; mais d'où vient Mangan en allemand ? D'autre part on lit dans Legoarant : " Le savon des verriers (oxyde de manganèse) était employé depuis longtemps sous le nom de magnésie noire, appelée en latin magalaea, que Lemery traduit en français par magalaize, maganaise et magnèse. "

manganèse

MANGANÈSE. n. m. T. de Chimie. Métal d'un gris blanchâtre, très oxydable, qui se trouve surtout à l'état d'oxyde dans la nature. Le bioxyde de manganèse est employé dans les verreries pour décolorer certains verres. Le peroxyde de manganèse appelé autrefois Magnésie noire sert à préparer l'oxygène et le chlore.
Traductions

manganèse

манган

manganèse

mangan

manganèse

mangan

manganèse

Mangan

manganèse

manganese

manganèse

mangano

manganèse

manganeso

manganèse

mangaan

manganèse

mangaani

manganèse

mangán

manganèse

manganese

manganèse

manganas

manganèse

mangāns

manganèse

mangaan

manganèse

mangan

manganèse

manganês

manganèse

mangan

manganèse

mangán

manganèse

mangan

manganèse

mangan

manganèse

mangan

manganèse

manganèse

manganèse

מנגן

manganèse

マンガン

manganèse

망간

manganèse

แมงกานีส

manganèse

[mɑ̃ganɛz] nmmanganese