manuel, elle

MANUEL, ELLE

(ma-nu-èl, è-l') adj.
Qui se fait avec la main. Arts manuels. Correction manuelle.
Je parlerai bientôt des travaux et des jeux manuels [J. J. ROUSS., Ém. II]
Distribution manuelle, ce que les chanoines et autres reçoivent de rétribution pour leur assistance au chœur. Don manuel, don fait avec la main.
S. m. Titre de certains livres ou abrégés qu'on doit toujours avoir, pour ainsi dire, à la main, et qui présentent l'essentiel des traités longs et étendus écrits sur la matière. Manuel du baccalauréat ès lettres. Collection de manuels.
Quelques-uns [des moines] avaient choisi pour seule règle le Manuel d'Épictète [CHATEAUB., Génie, IV, III, 4]
Fig.
Ce précieux recueil [les lettres de son amante] ne me quittera de mes jours ; il sera mon manuel dans le monde où je vais entrer [J. J. ROUSS., Hél. II, 13]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'operation de cyrurgie manuel [H. DE MONDEVILLE, f° 4]
    Et ne cuides qu'art manuel Soit si parfaict que naturel [, Nat. à l'alch. err. 739]
  • XVe s.
    Ses lettres de son scel, signées de son seing manuel [MONSTREL., I, 49]
  • XVIe s.
    Ils ne s'abstenoyent point d'œuvres manuelles [CALV., Inst. 295]
    Ilz accoustumerent le peuple à faire faire des distributions d'argent manuel à chaque citoyen [AMYOT, Arist. 58]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. manual, manal ; esp. manual ; ital. manuale ; du lat. manualis, de manus, main.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    MANUEL. Ajoutez :
    Le manuel, ce qui se fait avec la main. Le manuel opératoire, la manière dont la main agit dans une opération.