marécageux, euse

MARÉCAGEUX, EUSE

(ma-ré-ka-jeû, jeû-z') adj.
Qui est de la nature du marécage.
La Hollande marécageuse et stérile en plus d'un canton [VOLT., Mœurs, 187]
Le Batave à son tour par un art courageux Sut changer en jardins son sol marécageux [DELILLE, Jardins, I]
On a jeté quelques chaussées étroites sur ces champs boisés et marécageux ; elles y forment de longs défilés que Bagration défendit facilement contre le roi de Westphalie [SÉGUR, Hist. de Nap. IV, 6]
Goût marécageux, le goût du gibier ou des poissons qui sentent le marécage. Air marécageux, air qui s'élève des marécages.
Qui habite les marécages. Animaux marécageux. Plantes marécageuses.
....La gent marécageuse, Gent fort sotte et fort peureuse, S'alla cacher sous les eaux [LA FONT., Fabl. III, 4]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les champs marescageux, qui sont trop abbruvez, Bien souvent à nos chiens ont fait perdre la trace [DESPORTES, Cartels et masquarades, chasseurs, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Marécage.