marciage

MARCIAGE

(mar-si-a-j') s. m.
Droit qu'avait un seigneur de prendre, une année sur trois, la récolte entière des fruits que la terre produit naturellement, ou la moitié de ceux qui proviennent de la culture [, Coust. génér. t. II, p. 411]