marengo

marengo

[ marɛ̃go] adj. inv. [ de Marengo, ville d'Italie ]
D'une couleur brun-rouge foncé, piqueté de blanc : Des vestes marengo.
Poulet, veau marengo ou à la marengo,
poulet ou veau détaillé en morceaux et cuit dans une sauce à base de vin blanc avec des tomates et des champignons.

MARENGO

(ma-rin-go)
S. f.Terme de cuisine. À la marengo, manière d'accommoder la volaille en la dépeçant, la faisant saisir par un feu ardent, et achevant de la cuire avec des champignons et de l'huile d'olive. Poulet à la marengo.
Hier j'ai manqué une marengo et roussi une béchamel [SCRIBE et MAZÈRES, Vatel, sc. 1]
Adj. m. Brun marengo ou, substantivement, le marengo, couleur brune mêlée de petits points blancs semblables à de la poussière. Un habit de drap marengo. Une redingote brun marengo.

ÉTYMOLOGIE

  • L'étymologie est que Bonaparte mangea, dit-on, un poulet arrangé de cette façon à la bataille de Marengo. Des dénominations tirées de batailles ne sont pas rares ; comparez steinkerque.