margeur

MARGEUR

(mar-jeur) s. m.
Terme d'imprimerie. Ouvrier dont le travail consiste, dans une presse mécanique, à prendre, en une certaine provision de papier blanc qu'il a à côté de lui, le papier feuille à feuille, à le faire descendre, et à le faire entrer isolément dans les cordons de la machine. Il se dit aussi d'un plan supérieur incliné à l'horizon, où se fait latéralement le service de la machine, et sur lequel les feuilles sont posées l'une après l'autre à la main, dans une presse mécanique. Adj. Rubans margeurs, rubans à circuits rentrants et sans fin, correspondant respectivement aux diverses marges du papier ou de la forme dans les presses mécaniques.
Ouvrier qui scelle les margeoirs.

ÉTYMOLOGIE

  • Marge.

margeur

MARGEUR. n. m. T. d'Imprimerie. Ouvrier qui place les feuilles sur le rouleau, à l'endroit convenable, avant leur passage sur la forme.

Margeur automatique, Dispositif remplaçant la main de l'ouvrier pour placer le papier sur le rouleau.

Il désigne aussi, en termes de Dactylographie, un Dispositif servant à fixer la largeur de la marge.

Traductions

margeur

Alimentador

margeur

Podajnik

margeur

Τροφοδότης

margeur

podavač

margeur

feeder

margeur

syöttölaite

margeur

מזין

margeur

フィーダ

margeur

[maʀʒœʀ] nmmargin stop