margon

MARGON

(mar-gon) s. m.
Nom, dans le Rhône, de terrains formés par le délitement des schistes [, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 370]
Lyonnais : les grès et les côtes calcaires sont très favorables à la vigne ; il en est de même des margons ou schistes décomposés [HEUZÉ, la France agricole, carte n° 5]