marner

marner

v.t.
En agriculture, amender un sol pauvre en calcaire par incorporation de marne.
v.i.
Fam. Travailler dur : Elle a marné pour obtenir ce poste paresser
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

marner


Participe passé: marné
Gérondif: marnant

Indicatif présent
je marne
tu marnes
il/elle marne
nous marnons
vous marnez
ils/elles marnent
Passé simple
je marnai
tu marnas
il/elle marna
nous marnâmes
vous marnâtes
ils/elles marnèrent
Imparfait
je marnais
tu marnais
il/elle marnait
nous marnions
vous marniez
ils/elles marnaient
Futur
je marnerai
tu marneras
il/elle marnera
nous marnerons
vous marnerez
ils/elles marneront
Conditionnel présent
je marnerais
tu marnerais
il/elle marnerait
nous marnerions
vous marneriez
ils/elles marneraient
Subjonctif imparfait
je marnasse
tu marnasses
il/elle marnât
nous marnassions
vous marnassiez
ils/elles marnassent
Subjonctif présent
je marne
tu marnes
il/elle marne
nous marnions
vous marniez
ils/elles marnent
Impératif
marne (tu)
marnons (nous)
marnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais marné
tu avais marné
il/elle avait marné
nous avions marné
vous aviez marné
ils/elles avaient marné
Futur antérieur
j'aurai marné
tu auras marné
il/elle aura marné
nous aurons marné
vous aurez marné
ils/elles auront marné
Passé composé
j'ai marné
tu as marné
il/elle a marné
nous avons marné
vous avez marné
ils/elles ont marné
Conditionnel passé
j'aurais marné
tu aurais marné
il/elle aurait marné
nous aurions marné
vous auriez marné
ils/elles auraient marné
Passé antérieur
j'eus marné
tu eus marné
il/elle eut marné
nous eûmes marné
vous eûtes marné
ils/elles eurent marné
Subjonctif passé
j'aie marné
tu aies marné
il/elle ait marné
nous ayons marné
vous ayez marné
ils/elles aient marné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse marné
tu eusses marné
il/elle eût marné
nous eussions marné
vous eussiez marné
ils/elles eussent marné
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011

MARNER1

(mar-né) v. a.
Terme d'agriculture. Répandre de la marne sur un champ.
Il fait marner sa terre et il compte que de quinze ans entiers il ne sera obligé de la fumer [LA BRUY., XI]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si comme s'il le prendoit à plusors années à ferme, si comme à fumer, ou à maller, ou à vignes planter [BEAUMANOIR, XIII, 16]
  • XVIe s.
    La premiere année que la terre sera marnée, elle ne produira rien [O. DE SERRES, 326]

ÉTYMOLOGIE

  • Marne.

MARNER2

(mar-né) v. n.
Terme de marine qui se trouve pour la première fois dans l'Encyclopédie méthodique (au mot marine) en 1786. Monter en parlant de la mer, au-dessus du niveau des hautes eaux communes.
Dans un parage où la mer marne au plus de deux pieds, [BOUVET, Projet, 1833, dans. JAL]
Sur les côtes de la Manche la mer marne beaucoup plus que sur celles de l'Océan en France ; la Méditerranée marne très peu [LEGOARANT, ]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

marner

MARNER. v. tr. T. d'Agriculture. Amender un champ avec de la marne.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

marner

Marner un champ, ou une terre, Margam inspergere vel iniicere, Marga pingue facere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

marner

verbe marner
Populaire. Travailler dur.
peiner -familier: trimer -populaire: bosser, boulonner, turbiner.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004