marqueté, ée

MARQUETÉ, ÉE

(mar-ke-té, tée) part. passé de marqueter
Marqué de plusieurs taches. Ce marbre est bien marqueté.
Il [le roi] veut avoir Un manchon de ma peau, tant elle est bigarrée, Pleine de taches, marquetée [LA FONT., Fabl. IX, 3]
Terme d'histoire naturelle. Qui est marqué de lignes donnant à la surface l'aspect d'un ouvrage de marqueterie. Terme de blason. Se dit des mouches représentées dans les armoiries, ayant sur les ailes des taches d'un autre émail que le corps.
Qui est fait en travail de marqueterie.
Nous vous ferons des chaînes d'or, marquetées d'argent [SACI, Bible, Cant. des cant. I, 10]