martel

martel

n.m. [ du lat. martellus, marteau ]
Se mettre martel en tête,
se faire beaucoup de souci ; se tracasser : Ne vous mettez pas martel en tête, elle va téléphoner.

MARTEL

(mar-tèl) s. m.
Au propre, marteau, usité seulement dans le nom propre Charles Martel, Charles qui martela les Sarrasins.
Fig. Inquiétude, ombrage, souci.
Qu'il fasse mieux, ce jeune jouvencel [Scudéry], à qui le Cid donne tant de martel [CORN., Rondeau.]
Que dites-vous du billet que j'ai écrit à M. Eutrope, pour lui donner martel en tête, et traverser votre amant dans ses nouvelles amours ? [HAUTEROCHE, le Coch. 7]
Je ne vois point encore, ou je suis une bête, Sur quoi vous avez pu prendre martel en tète [MOL., Le Dép. I, 1]
Lorsque, prise pour dupe, elle a martel en tête [TH. CORN., Galant doublé, III, 1]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    À ce temps dont vous ay l'nystoire comencie, Avoit un roi en France de moult grant seignorie ; Charles Martiaus ot nom [, Berte, II]
  • XVIe s.
    Je dis bien qu'un cas plus mortel Lui donnoit ce nouveau martel, [, La mélancolie de Catin, dans Œuvres poétiques de MELLIN DE SAINT-GELAIS, etc. Paris 1719, p. 69]
    Pour un mot de travers souffrir mille trespas, Quitter pour un martel et repos et repas [DESPORTES, Élégies, I, 6]
    En ce martel [lors de la journée des barricades] se passent les vendredi, samedi et dimanche [PASQUIER, Lett. t. I, p. 784]

ÉTYMOLOGIE

  • Marteau, dont martel était le cas régime dans l'ancien français. L'inquiétude, le souci est ici comparé à un marteau qui frappe la tête ; comparez avoir un coup de marteau, et marteler. M. Fr. Michel y voit une corruption de martin, qui était le nom de l'âne : avoir martin ou martel, serait avoir un âne, un dada, une manie ; rien n'appuie cette conjecture.

martel

MARTEL. n. m. Ancienne forme de MARTEAU. Mot qui n'est plus en usage que dans la locution figurée Martel en tête, Inquiétude, ombrage, souci. Avoir martel en tête. Ne vous mettez pas martel en tête.
Traductions

martel

Мартель

martel

Мартел

martel

Martel

martel

מרטל

martel

Martel

martel

[maʀtɛl] nm
se mettre martel en tête → to worry o.s. sick