matamore

(Mot repris de matamores)
Recherches associées à matamores: matador

matamore

n.m. [ de l'esp. Matamoros, tueur de Maures, nom d'un personnage de la comédie espagnole ]
Personne qui n'est courageuse qu'en paroles ; faux brave : Ils se sont laissé impressionner par ce matamore bravache, fanfaron, fier-à-bras [litt.]

MATAMORE

(ma-ta-mo-r') s. m.
Terme des comédies espagnoles. Personnage qui se vantait à tout propos de ses exploits contre les Mores. Le capitan matamore.
Par extension, homme faisant étalage de bravoure et se vantant d'exploits vrais ou faux.
Que pourrais-je durer contre un tel matamore ? [SCARR., Jodelet maître valet, IV, 5]
Une manière dure, sauvage, étrangère qui font un capitan d'un jeune abbé, et un matamore d'un homme de robe [LA BRUY., XIII]
Quand il [Villars] l'eut obtenu [le maréchalat], le matamore fut plus réservé, dans la crainte des revers de fortune [SAINT-SIMON, 111, 207]
À la matamore, à la façon des matamores.
Villars se mit à pouffer à la matamore, et à tenir à son ordinaire des propos insensés [ID., 232, 93]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. matar, tuer, du lat. mactare, et Moro, Maure : tueur de Maures.

matamore

MATAMORE. n. m. Terme emprunté de l'espagnol. Faux brave. Il fait le matamore.

matamôre


MATAMôRE, s. m. (style fam.) Faux Brâve.

Synonymes et Contraires

matamore

nom masculin matamore
Littéraire. Faux brave.
bravache, faiseur, fanfaron, faraud, hâbleur, vantard -familier: frimeur -littéraire: capitan, fier-à-bras, paradeur, pourfendeur, rodomont -vieux: tranche-montagne.
Traductions

matamore

[matamɔʀ] nmbraggart, blusterer