matelassé, ée

MATELASSÉ, ÉE

(ma-te-la-sé, sée) part. passé de matelasser
Le vieillard reçut les deux étrangers sur un sopha matelassé de plumes de colibri [VOLT., Candide, 18]
Par extension.
Le nid des merles est construit à peu près comme celui des grives, excepté qu'il est matelassé en dedans [BUFF., Ois. t. VI, p. 6]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    MATELASSÉ. Ajoutez :
    S. m. Étoffe façonnée de soie ou de laine.
    Matelassé uni.... matelassé pure laine, armures et matelassés noirs [, Journ. offic. 2 déc. 1876, p. 8943]