matinier, ière

MATINIER, IÈRE

(ma-ti-nié, niè-r') adj.
Qui appartient au matin. Il n'est guère usité que dans cette expression : l'étoile matinière, la planète Vénus.
S. m. Chantre, chapelain à gages. Partie de l'office que l'on chante à matines.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Icellui gendarme dist à Jehan Delpiat telles paroles ou semblables : soyez matinier demain [DU CANGE, matutinatus.]
    Brouée matiniere [MONT., II, 190]

ÉTYMOLOGIE

  • Matin ; provenç, matinier, matiner ; cat. matiner.