matricide

1. matricide

n.m. [ lat. matricidium ]
Litt. Action de tuer sa mère.

2. matricide

n. et adj. [ lat. matricida ]
Litt. Personne qui a commis un matricide : Néron était un matricide.

MATRICIDE1

(ma-tri-si-d') s. m. et f.
Celui, celle qui a tué sa mère. On dit plutôt, même en parlant d'une mère, parricide : le parricide Oreste.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. matricida, de mater, mère, et caedere, tuer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. MATRICIDE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Nous confessons qu'en nostre ville jadis y a eu un parricide et en Argos un matricide ; mais quant à nous, nous avons chassé et banny de noz païs ceux qui ont commis telles malheuretez [AMYOT, Plut. Œuv. mor. t. XV, p. 345]

MATRICIDE2

(ma-tri-si-d') s. m.
Crime de celui qui tue sa mère.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. matricidium, de matricida.

matricide


MATRICIDE, s. m. Ni Vaugelas, ni Th. Corneille n'aproûvent ce mot. Selon eux, on apelle parricide le meurtre et le meurtrier de la mère comme du père, comme on apelle patrimoine non seulement les bien qu'on tient de son père, mais encôre ceux qu'on possède du côté de sa mère. — Trév. a mis matricide. l'Acad. ne l'a pas mis.

Traductions

matricide

רוצח אם (ז), רצח אם (ז)

matricide

matricídio