maximer

MAXIMER1

(ma-ksi-mé) v. a.
Néologisme. Établir le maximum, fixer le taux le plus élevé d'une marchandise.
Les adversaires du système [du maximum] donnaient d'excellentes raisons : tout n'étant pas maximé, disaient-ils, le maximum était absurde et inique [THIERS, Hist. de la révolution franç. Convention nationale, ch. XXVII.]

ÉTYMOLOGIE

  • Maximum.

MAXIMER2

(ma-ksi-mé) v. a.
Néologisme. Faire maxime de. C'est un homme qui maxime ses sottises.

ÉTYMOLOGIE

  • Maxime.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. MAXIMER. Ajoutez :
    Le succès ! Machiavel ne reconnaît au monde que ce dieu ; tant que le crime se porte bien, il le salue et le maxime ; mais gare à lui, s'il tombe malade [H. BLAZE DE BURY, Rev. des Deux-Mondes, 15 mars 1877, p. 271]

maximer

MAXIMER. v. act. Soumettre au maximum.