mazette

mazette

interj. [ du normand mesette, mésange ]
Vieilli Exprime l'admiration, l'étonnement : Mazette ! Vous l'avez réalisé tout seul !

MAZETTE

(ma-zè-t') s. f.
Méchant petit cheval.
Depuis huit jours entiers, avec vos longues traites, Nous sommes à piquer des chiennes de mazettes [MOL., Sgan. 7]
Nous partirons dans le moment, et nous piquerons si vigoureusement nos mazettes.... [LESAGE, Guzm. d'Alf. V, 1]
Fig. et familièrement. Celui qui manque de force, d'ardeur.
Que tes fils, au lieu d'être rois, Ne seront que franches mazettes [SCARR., Virg. VII]
Personne inhabile à quelque jeu qui demande de la combinaison ou de l'adresse. Par extension.
Dans vos guerres vous avez affaire à des mazettes qui vous laissent conquérir des royaumes en quinze jours [P. L. COUR., Lett. t. II, Convers. chez la comtesse d'Albany.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. mesgetus, mauvais cheval, dans un texte du commencement du XIIIe siècle. Mais d'où vient mesgetus ? On a indiqué l'allemand matz, maladroit, bûche. Il y a dans le Berry mazet ou mazette, fourmi ; il est possible que ce soit là l'origine de mazette, la fourmi étant un très petit animal, un rien, et ayant servi métaphoriquement à dénommer une mauvaise rosse. Mazet, diminutif de maze, fourmi, vient-il de l'allemand Ameise, fourmi ?

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MAZETTE. Ajoutez : - REM. En Dauphiné, on donne le nom de mazole à un jeune homme sans consistance, qui passe d'une idée à l'autre sans motif, sur lequel on ne peut compter.

mazette

MAZETTE. n. f. Mauvais petit cheval. Il était monté sur une mazette. Une petite, une vieille mazette. Il est vieux.

Il se dit aujourd'hui, figurément et familièrement, de Celui qui manque de force ou d'ardeur, soit en marchant, soit en portant des fardeaux. Vous n'avancez pas, vous êtes une mazette.

Il se dit surtout d'une Personne inhabile à quelque jeu qui demande de la combinaison ou de l'adresse. Il ne sait pas jouer, c'est une mazette.

mazette


MAZETTE ou MAZèTE, s. f. [mazète, 2e è moyen. 3e e muet. Richelet met les deux. L'Acad. ne met que le premier.] Au propre, méchant, petit cheval. = Au fig. homme qui ne sait pas bien jouer. "C'est une mazette.