menuaille

MENUAILLE

(me-nu-â-ll', ll mouillées, et non me-nu-â-ye) s. f.
Quantité de petites monnaies. Il a payé en menuaille.
Quantité de petits poissons. On a mis dans cette matelote beaucoup de menuaille. Terme de pêche. Petits poissons qu'on met dans un étang pour le peupler.
Toute sorte de petites choses qu'on met au rebut. Que voulez-vous faire de cette menuaille ?
Nom donné aux vers à soie affectés de gattine.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Des balieures de la maison, des cendres du foier, et de celles de la lescive, et semblables menuisailles où la poulaille se delecte [O. DE SERRES, 349]
    On garde toute la menusaille [fretin] pour peupler de nouveau l'estang [ID., 427]

ÉTYMOLOGIE

  • Menu ; génev. menusaille, petite monnaie.

menuaille

MENUAILLE. n. f. Quantité de petites monnaies. Il a payé en menuaille.

Il désigne aussi Une quantité de petits poissons. On a mis dans cette matelote beaucoup de menuaille.

Il se dit, généralement, de Toute sorte de petites choses qu'on met au rebut. Que voulez-vous faire de cette menuaille?

Ce mot est familier dans toutes ses acceptions et a vieilli.

menuâille


MENUâILLE, s. f. [1re e muet, 3e lon. mouillez les ll.] Il se dit, et d'une quantité de petites monaies, et d'une quantité de petits poissons; et par extension, de toute sorte de petites chôses qu' on met au rebut.